640px-Nicolas_Lunven_-_Moth

Petit projet mais au combien intéressant. La problématique est simple, un utilisateur de moth à foil, un des jouets à voile les plus populaire du moment (on comprend pourquoi cela c’est addictif après avoir essayé l’engin), nous a demandé de lui redessiner une pièce pour remplacement de celle qu’il venait de perdre.
Cette pièce est un « bushing gantry » une simple bague épaulée avec un perçage excentrique qui sert à régler à terre l’incidence de l’ensemble du safran.
Alors pourquoi la faire en impression 3D? Tout simplement car les pièces détachées viennent de Nouvelle Zélande avec quelques semaines de délai, alors que l’impression 3D a régler le problème en moins de 24h.
Les pièces ont été modélisées puis réalisé en ABS. A ce jour, elles naviguent toujours sans poser de problème de résistance.

DSC_0064

IMG_0233

IMG_0227

IMG_0232